Typographie

Vous consultez actuellement les archives pour le thème Typographie.

ruban fragile japonais
Lundi 7 octobre 2013, 23h59, 93bis (Kyoto, samedi 28 septembre, 15h). Acheté à Kyoto, passage Teramachi, pour emballer les porcelaines d’Arita et d’ailleurs, ce ruban adhésif marqué « Attention objets fragiles » (われもの = objet cassable).

Mots clés : ,

cinema cooper geneve
Vendredi 6 septembre 2013, 16h, cinéma City, place des Eaux-Vives, Genève. Si le caractère Cooper black est efficace pour « Pizzeria », il l’est aussi pour inscrire dans l’espace : « Cinéma » (au prix d’un accent fantaisiste et d’une étoile à la place du point). Le caisson blanc est lui aussi intéressant.

Mots clés :

enseignes-voltaire-2013
Mercredi 14 août 2013, 19h, boulevard Voltaire, Paris 11e. Une redondance qui aurait pu faire tordre le nez à Roland Barthes et qui a fait la fortune de Joseph Kosuth (voir : http://jlggb.net/blog3/?p=1386 et http://jlggb.net/blog3/?p=1420). On a vu des enseignes de serrurerie en fer forgé (voir : http://jlggb.net/blog2/?p=1301) et des enseignes de néons en tube néon. On peut apprécier ici une tautologie légitime et assumée. Mais, à vrai dire, toute enseigne peut être classée dans cette même catégorie : « Coiffure », « Boucherie », etc. On dira, en termes savants, « une désignation de désignation » (Julia Kristeva) ou en termes populaires, « c’est écrit dessus » (voir : http://jlggb.net/blog3/?p=3611).

Mots clés :

olivier-or-montreuil
Vendredi 2 août 2013, 10h30, rue de Montreuil, Paris 11e. Pour ses enseignes, ce restaurant tunisien (nous passons devant tous les jours en pensant à l’actualité de la Tunisie) a choisi le Cooper Black, dans une version avec « relief », et des caractères plus directement Art nouveau évoquant une calligraphie orientale. Juste en face se trouve la rue de Tunis, une voie étroite qui vient de la place de la Nation (place du Trône, et du Trône renversé, créée en 1660 à l’occasion du retour de Louis XIV et de sa cousine germaine Marie-Thérèse d’Autriche après leur mariage, destiné au rapprochement de la France de l’Espagne), située entre l’avenue Philippe Auguste et l’avenue de Bouvines (la bataille de Bouvines dont Philippe Auguste est le grand vainqueur, le 27 juillet 1214, et dont Georges Duby démontre, dans Le Dimanche de Bouvines, paru en 1973, en quoi elle est un événement « fabriqué », ranimé à la fin du XIXe siècle dans un mouvement anti-allemand, moment où, probablement, ces rues et boulevards sont nommés. Voir ici ). Quant au nom de Tunis, il rappelle la mort de Louis IX (Saint-Louis) le 25 août 1270, parmi les victimes de la peste qui touche la 8e croisade lors du siège de la ville (il devait faire trop chaud, comme en ce moment).

Mots clés : , ,

coiffure-reunion
Vendredi 2 août 2013, 8h40, rue de la Réunion, Paris 20e. Pour trouver ce type d’enseignes parisiennes, dont on a entrepris la collection depuis les débuts du blog, il faut aller dans des rues populaires mais anciennes, même si certaines, en tout petit nombre, ont été conservées et restaurées dans les beaux quartiers. De toute façon, elles disparaissent. On voit ici comment elles se redoublent de lettres autocollantes découpées au laser, avec une continuité intéressante vers le caractère Cooper Black qui, objectivement, dénote l’« Orient ».

Mots clés : , ,

coiffure-butte-aux-cailles
Mardi 30 juillet 2013, 16h45, rue de La Butte aux cailles, Paris, 13e. Campagne d’été de la collection d’enseignes. Ce qui fait dire qu’il s’agit d’une enseigne classique, comprise au sens de la modernité du milieu du XXe siècle : le gris de la devanture en tôle nervurée; les caractères en volume et en métal eux aussi, apparentés au Vendôme; l’alignement sans marge du pied de l’enseigne sur le haut de la vitrine.
Autre référence : « Coiffure française », http://jlggb.net/blog3/?p=3602

Mots clés : ,

le-retour
Mardi 23 juillet 2013, 9h20, Aix-les-Bains, Boulevard des Anglais. En revenant du garage à Grésy-sur-Aix où l’auto est laissée ce matin pour contrôle technique. Aix est remarquable pour la dénomination fréquente des ses maisons et immeubles. Référence anglaise ? Influence des nombreux hôtels et résidences de locations ? Combinaison d’un esprit bourgeois et d’un esprit petit bourgeois sur fond aristocratique et paysan ?
Voir :
14 décembre 2008 : http://jlggb.net/blog/?p=987
25 avril 2010 : http://jlggb.net/blog2/?p=1959

Mots clés :

puv-ecrire
Mercredi 5 juin 2013, 14h, Université Paris 8 à Saint-Denis. Tout dernier cours. Près de la benne qui est devant l’ancien atelier de sculpture, divers numéros des Cahiers de Paris 8, dont j’avais fait la maquette en 1986. Le numéro que j’ai coordonné en 1989, « Faire-Image », est épuisé et ne se trouve donc pas ici. D’ailleurs, la Bibliothèque Nationale de France entend s’en attribuer les droits dans sa procédure d’édition numérique nommée « relire » : http://relire.bnf.fr/detail-notice?idOeuvre=63205

Mots clés :

16 rue de la fin
Lundi 20 mai 2013, 14h50, Aix-les-Bains, Rue de la fin. Pour la collection, un numéro seize unique, comme ce qui est fait (forgé et peint) à la main seul le permet.

Mots clés :

manoir-aix
Dimanche 19 mai 2013, 18h. À Aix-les-bains, beaucoup de maisons portent des noms. C’est son passé de villégiature mondaine. Les hôtels d’abord, même lorsqu’ils ne sont plus des hôtels. L’hôtel Manoir n’a pas grand chose d’un manoir, sauf le nom, sauf la typographie, incontestable.

Mots clés : , ,

‹ Articles plus anciens