Vitrines

Vous consultez actuellement les archives pour le thème Vitrines.

rubans-adhesifs-2013
Samedi 30 mars 2013, 18h30, Rubans adhésifs industriels, 93 boulevard Beaumarchais, Paris 3e. Un magasin très spécialisé comme il y en a eu beaucoup pour les matériaux dans le Marais — avant les galeries et les concept stores. Un très bel exemple du minimalisme concret.

Mots clés : ,



Déjà relevé à Pékin en octobre 2009 (voir http://jlggb.net/blog/?p=5879), l’annonce « Opening soon » m’apparaît aujourd’hui, dans ce que je peux lire, comme le slogan N°1 de la Chine. À noter qu’il est seulement en anglais. Hangzhou, jeudi 22 novembre 2012, 17h, agence Ferrari (avec deux n). Shanghai, vendredi 23 novembre 2012, 14h, galerie marchande Xintiandi.

Mots clés :


Mardi 29 mai 2012, 16h, 74 rue du Faubourg Saint-Antoine, Paris 12e. Tag « LTB ». Dans le reflet, la fontaine de Charonne (dite de Trogneux) construite de 1719 à 1721.

Mots clés :


Vendredi 27 avril 2012, 16h40, 49 rue Monge, Paris, 5e. On se demande pourquoi il faudrait annoncer « cuisine française » sur une brasserie qui se nomme Le Petit Panthéon, à côté des Arènes de Lutèce. Puisqu’il s’agit de faire goûter à la « soupe à l’oignon maison » et aux « escagots bourgogne », il est plus efficace d’inscrire « French Food ».

Mots clés : ,


Vendredi 20 avril 2012, 12h30, 85 rue du Mont-Cenis, Paris 18e — non loin de la mairie du 18e arrondissement. Réemploi ou sauvegarde de cette enseigne de coiffure en tôle, plus « libre » et moderniste que les autres, un peu cassée. On voit qu’avant d’être noire, elle était jaune, et qu’elle s’inscrit dans une devanture modernisée. Elle a été trouvée à partir d’un repérage sur Google Street View. Car on en est là pour compléter la collection.

Mots clés : ,


Jeudi 19 avril, 19h, 309 rue de Faubourg Saint-Antoine, Paris 11e. Cette boutique de Ferme-Portes semble devoir fermer ses portes ? Elle fait partie de l’ensemble architectural qui forme la rue des Immeubles industriels, remarquable en particulier pour son emploi de colonnes en fonte (1873), comme les cast-iron buildings typiques du SoHo de Manhatan. La devanture est probablement des années 60-70 (Depuis le classement comme monument historique en 1992, les devantures doivent laisser les colonnes apparentes). L’enseigne emploie le Banco, caractère dessiné par Roger Excoffon en 1951 pour la fonderie Olive à Marseille. On le rencontre encore fréquemment et il redevient à la mode. On l’avait noté à Aix-les-Bains (16 juin 2009). Depuis, est paru le livre de Sandra Chamaret, Julien Gineste et Sébastien Morlighem, Roger Excoffon et la fonderie Olive, Ypsilon, Paris, 2010, qui marque le retour historique vers ce classique de la typographie française que les Anglo-Saxons jugent « idiosyncrasique ».

Mots clés : ,


Jeudi 8 mars 2012, 17h, boulevard Georges Favon, Genève. Trains miniatures, voitures en modèles réduits. C’est le genre de vitrine qui attire les enfants attardés et les pères. Je me souviens avoir acheté là, pour É., il y a 20 ans, une berline décapotable grise américaine. Malgré un store pas raccord et des vitrines extérieures ajoutées, c’est quand même un modèle de design et de typographie.

Mots clés : ,


Mardi 17 janvier 2012, 18h30, Genève, à l’angle du la rue Verdaine et de la rue du Vieux Collège. La Nouvelle librairie Descombes, qui avait succédé à la librairie Descombes est fermée et on voit ce que va devenir ce coin dont on aimait regarder longuement les vitrines. Il y a quelques jours, É., qui aime s’acheter des vêtements, regrettait que « les gens préfèrent se payer des fringues plutôt que des livres ». Peut-être sous le coup de la fermeture de sa librairie favorite, rue de Charonne : Lazy Dog. On peut dire aussi : le livre a perdu son R.

Mots clés : ,


Samedi 14 janvier 2012, 20h, rue de Montreuil, Paris 11e. La pancarte lumineuse « Plats à emporter » (ce n’est pas à proprement parler une enseigne, plutôt une bannière, une injonction performative), étant l’objet d’un véritable travail de terrain, il faudrait lui trouver l’ancrage scientifique qu’il mérite, en faire un projet anthropologique et linguistique. Dans ces cas, il faut commencer par collectionner. À suivre ?

Mots clés : , ,


Samedi 3 décembre 2011, 17h, rue de Normandie, Paris 3e. Dans un magasin de peinture et papier-peint, deux sujets de prédilection pour jlggbblog : les crassulas et les escaliers. Et un troisième : les vitrines. Une autre dualité : la lumière du jour (du soir); la lumière artificielle.

Mots clés :