Paysages à très grande vitesse





Mardi 19 avril 2011, vers 15h. Ligne TGV vers le Sud-Est, traversée de la Saône-et-Loire (au sud du Creusot). Une sélection parmi les « photogrammes » du film qui défile dans la « caméra-visionneuse ». Malgré la « très grande vitesse », il n’est pas difficile d’introduire dans la prise de vues un « indice de paysage ». D’autant qu’on peut constater que le tracé de la ligne, comme la reconfiguration du terrain autour des voies de circulation, y contribuent déjà. Au point qu’il est difficile d’y échapper pour obtenir un paysage banal, sinon chaotique (on fera ça la prochaine fois).

Mots clés : ,