Fire


Samedi 5 février 2011, gare des trains de l’aéroport Osaka-Kansai, 10h16. Après 12 heures d’avion, en attendant le départ du train Haruka pour Kyoto, je sacrifie au rituel du distributeur de boissons froides et chaudes. 150 ¥ pour le café Fire de Kirin, boîte brulante en aluminium très fin.

Mots clés : , ,