Pas digital


Dimanche 7 février 2010, 12h45, Haus der Kulturen der Welt, Berlin, Transmediale 10, exposition Future Obscura, installation White Noise de Zilvinas Kempinas (Lituanie, 1969), 2007. Pour retenir une image de la manifestation rituellement dédiée, depuis 20 ans, aux arts et cultures du numérique. On peut croire à un écran, il s’agit d’une très grande fenêtre tendue de bandes magnétiques agitées par des ventilateurs. La pièce se veut une mise en perspective de l’obsolescence du support vidéo, un retour paradoxal à la matérialité ordinaire, au delà de la dualité analogique-numérique.

Du même artiste, on a vu à Venise en 2009 l’installation Tube à la Scuola Grande di Santa Maria della Misericordia.

Mots clés :