Transport

Vous consultez actuellement les archives pour le thème Transport.


Dimanche 13 novembre 2011, 12h. Aix-les-Bains, Nice-Savoie. Les deux grandes crassulas du balcon vont passer l’hiver au sous-sol.

Mots clés :


Mercredi 2 novembre 2011, 14h30, Taipei. Parking du Taipei Fine Arts Museum. Taipei est une ville où l’on voit un maximum de scooters.

Mots clés : ,



Vendredi 21 octobre 2011, 15h, Copenhague, en sortant de la gare souterraine de Nørreport, venant de Malmö. Énormément de vélos, un soleil très vif et très bas.

Mots clés : , ,

Ouvrage d’art


Vendredi 21 octobre 2011, 14h31, vue vers le sud depuis le train de Malmö à Copenhague passant sur le pont de l’Öresund.

Mots clés : , , , ,


Jeudi 22 septembre 2011, 18h40, le quai de la Rapée à Paris. Sur cette vue depuis le pont d’Austerlitz : la voie express Mazas, la Seine, l’Institut médico-légal de Paris, le viaduc d’Austerlitz de la ligne numéro 5 du métro. Plus loin, le pont Charles de Gaulle, les immeubles des banques Bred et Crédit agricole, le Ministère des finances, la Bibliothèque nationale de France François Mitterrand, etc.

Mots clés : ,


Vendredi 29 juillet 2011, 21h11, vue du TGV, à l’endroit où la ligne qui remonte vers Paris croise l’autoroute du Soleil (au sortir du Morvan, à la frontière entre les départements de la Côte d’or et de l’Yonne). Un jour de grand départs.

Mots clés : , ,


Mardi 26 juillet 2011, vers 20h. TGV de Paris à Aix-les-Bains par Lyon et Chambéry. 90 secondes de vidéo-train vers le village de Vaux-en-Pré.

Depuis des années, passant en TGV, nous avons remarqué ce village sans savoir où il était vraiment ni comment il se nommait. Village remarquable car il apparaît, comme sur un présentoir, dans le déroulé du travelling du train. Une évidence de village, peut-être un peu trop français, un peu trop mitterrandien*. Je décide de pratiquer, comme je l’ai expérimenté depuis quelque temps (voir les 6 minutes de la région du Lac Biwa au Japon, le 5 juillet), une vidéo avec le iPhone plaqué contre la vitre. Résultat intéressant, la lumière est bonne. Pour retrouver le lieu, je fais divers calculs de temps et de distances et j’explore Google Earth, qui, grâce à la mise en perspective, donne une vision plus analogique. C’est un petit cimetière, sur une route qui s’écarte de la voie puis relie deux villages, qui va me servir de repère décisif. Il s’agit donc de Vaux-en-Pré, en Saône-et-Loire, dans la région du Creusot, de Montceau-les-Mines et de Chalon-sur-Saône, un peu plus au sud, en direction de Cluny. Coordonnées terrestres : 46°37’39.58″N – 4°35’55.67″E. Ensuite, j’explore les images Street View et je fais un ensemble de « prises de vues » dont je donne un extrait ici. On voit une dame avec une fourche en conversation avec le chauffeur d’une camionnette, qui regarde arriver la voiture Google. L’image d’une façade et de ses fenêtres qui montrent un intérieur m’intéresse particulièrement. En 1969-1970, j’avais conçu un scénario de film, intitulé Apprentissage de la découverte, qui consistait à « sortir » par la fenêtre d’un train pour « entrer dans le paysage » jusqu’à des intérieurs de maisons avec personnages. C’est cette même idée qui a été réalisée, avec mes étudiants de l’Université Paris 8, en 1984-1985, avec le vidéodisque Le Bus, pour l’exposition Les Immatériaux.

 * En écrivant cela, il me vient à l’idée de chercher — sur Internet — quel est le village qui figure sur l’affiche de Mitterrand « La force tranquille », 1981. D’après le site de M. Gille Chabot, c’est celui-là même ! Cheminot, il va publier un livre, aux éditions La Vie du Rail, des photos qu’il a prises depuis le TGV : http://baladeagrandevitesse.blogspot.com/p/impressions-au-fil-du-rail.html. Au km 291, c’est Vaux-en-Pré, mais l’ensemble de ses 100 photos est intéressant, surtout si l’on connaît ce trajet de Paris à Marseille en TGV. Voir aussi ses « Paysages en mouvement » : http://baladeagrandevitesse.blogspot.com/p/paysages-en-mouvement.html. Mais c’est une erreur, le village de l’affiche est Sermages, dans la Nièvre. Voir Slate : http://www.slate.fr/story/36675/mitterrand-force-tranquille-sermages.









Deux photogrammes de la vidéo JLggB. Une vue Google Earth. Cinq vues de Google Street View. Sur la dernière photo, le passage d’un TGV dans le paysage.

Mots clés : , , ,


Mardi 5 juillet 2011, avant midi, filmage depuis le Shinkansen entre Nagoya et Kyoto. Le iPhone est plaqué contre la vitre, son écran répète ce qu’« affiche » la fenêtre du train.


Photogramme extrait de la vidéo à l’instant correspondant à la photographie ci-dessus : 3mn 54s.


Six minutes de vidéo prises au iPhone entre Nagoya et Kyoto, dans la Préfecture de Shiga, la ville de Mihachiman, au sud-est du lac Biwa.


Le train est un Shinkansen Hikari 507 (qui n’est pas le plus rapide), pour un trajet qui va pour moi de Shin-Yokohama à Kyoto, soit 484km, 2h 23mn (9h52 — 12h15). Le trajet filmé correspond à environ 20 km (la vitesse est donc de 200 km/h). L’observation de la vidéo comparée aux vues Google Earth et Google Maps permet de tracer le segment bleu sur la carte ci-dessus, qui montre une région qui va de Nagoya à l’est à Kobe à l’ouest. Les autres repères bleus correspondent à des lieux évoqués dans d’autres articles, à Kyoto et à Osaka.

Mots clés : , , , ,


Lundi 4 juillet 2011, 13h. Pour aller de Shimbashi — quittant l’hôtel Villa Fontaine de Shiodome — jusqu’à Yokohama — et descendre à Minato Mirai —, je prends le train rapide de la ligne JR Tokaido. Au fond, le Shiodome City Center. Voir février 2011 : http://jlggb.net/blog2/?p=4047. Tout ça a beaucoup bougé dans les tremblements de terre. Mais il paraît que, dans le métro comme dans le Shinkansen (train très rapide au futurisme de manga sans complexes), on ne sent rien.

Mots clés : , ,


Vendredi 1er juillet 2011, 10h, Kyoto, station de métro Keage (ligne Tozai, ???), celle de la Villa Kujoyama. Pas de doute, la signalétique du métro de Kyoto, de cette ligne au moins, est en Helvetica. Toujours beau et très efficace (Voir : « Dégage ! », http://jlggb.net/blog2/?p=4258).
_


Reconstitution typographique en Helvetica Bold.

Mots clés : , ,

‹ Articles plus anciens