Repérage

Vous consultez actuellement les archives pour le thème Repérage.



Lundi 31 octobre 2011, 22h30, Taipei, disctrict de Banciao, au sud-ouest. Une ruelle derrière l’hôtel Grand Forward.


Emplacements de l’université NTUA et de l’hôtel Grand Forward (Google Maps).

Mots clés : ,


Jeudi 6 octobre 2011, 18h. Vue depuis le 4 rue de Presbourg, Paris, 16e.

Mots clés : ,




Vendredi 26 août 2011, 23h. La bouture de crassula prélevée le 2 juillet à 9h50, avenue Sanjo à Kyoto, en venant de la Villa Kujoyama, sur le trottoir à l’entrée d’un passage qui conduit vers un cimetière et vers les temples, aujourd’hui au 93bis dans un pot où sont inscrites ces références. La carte indique le point (en haut), avec les points de la Villa, de la maison de l’entretien avec M.F. et du camphrier remarquable, qui font eux aussi l’objet d’articles.


Dossier « Crassulas »

Mots clés : , ,




Mercredi 3 août 2011, 16h30. Le 14 décembre 2007, le lieu du prélèvement — qui avait eu lieu la nuit tombée —avait été identifié après coup, d’après mes souvenir (Voir : http://jlggb.net/blog/?p=154 et http://jlggb.net/blog/?p=526). Cette fois, le dimanche 3 juillet 2011, il fait grand jour — à 17h50 —, sortant de nouveau du M.O.T., je photographie la plante et le petit restaurant où elle se trouve (voir : « Crassulas prélevées récemment au Japon » : http://jlggb.net/blog2/?p=6333). Une nouvelle bouture est rapportée et rapprochée de la plante qui, depuis trois ans et sept mois pousse au 93bis. Faut-il parler de crassulas, au pluriel, ou bien d’une crassula ? C’était la question posée par l’article « Vertige de l’individuation » du 6 mai 2009 : http://jlggb.net/blog/?p=2638.

Mots clés : , ,


Mardi 26 juillet 2011, vers 20h. TGV de Paris à Aix-les-Bains par Lyon et Chambéry. 90 secondes de vidéo-train vers le village de Vaux-en-Pré.

Depuis des années, passant en TGV, nous avons remarqué ce village sans savoir où il était vraiment ni comment il se nommait. Village remarquable car il apparaît, comme sur un présentoir, dans le déroulé du travelling du train. Une évidence de village, peut-être un peu trop français, un peu trop mitterrandien*. Je décide de pratiquer, comme je l’ai expérimenté depuis quelque temps (voir les 6 minutes de la région du Lac Biwa au Japon, le 5 juillet), une vidéo avec le iPhone plaqué contre la vitre. Résultat intéressant, la lumière est bonne. Pour retrouver le lieu, je fais divers calculs de temps et de distances et j’explore Google Earth, qui, grâce à la mise en perspective, donne une vision plus analogique. C’est un petit cimetière, sur une route qui s’écarte de la voie puis relie deux villages, qui va me servir de repère décisif. Il s’agit donc de Vaux-en-Pré, en Saône-et-Loire, dans la région du Creusot, de Montceau-les-Mines et de Chalon-sur-Saône, un peu plus au sud, en direction de Cluny. Coordonnées terrestres : 46°37’39.58″N – 4°35’55.67″E. Ensuite, j’explore les images Street View et je fais un ensemble de « prises de vues » dont je donne un extrait ici. On voit une dame avec une fourche en conversation avec le chauffeur d’une camionnette, qui regarde arriver la voiture Google. L’image d’une façade et de ses fenêtres qui montrent un intérieur m’intéresse particulièrement. En 1969-1970, j’avais conçu un scénario de film, intitulé Apprentissage de la découverte, qui consistait à « sortir » par la fenêtre d’un train pour « entrer dans le paysage » jusqu’à des intérieurs de maisons avec personnages. C’est cette même idée qui a été réalisée, avec mes étudiants de l’Université Paris 8, en 1984-1985, avec le vidéodisque Le Bus, pour l’exposition Les Immatériaux.

 * En écrivant cela, il me vient à l’idée de chercher — sur Internet — quel est le village qui figure sur l’affiche de Mitterrand « La force tranquille », 1981. D’après le site de M. Gille Chabot, c’est celui-là même ! Cheminot, il va publier un livre, aux éditions La Vie du Rail, des photos qu’il a prises depuis le TGV : http://baladeagrandevitesse.blogspot.com/p/impressions-au-fil-du-rail.html. Au km 291, c’est Vaux-en-Pré, mais l’ensemble de ses 100 photos est intéressant, surtout si l’on connaît ce trajet de Paris à Marseille en TGV. Voir aussi ses « Paysages en mouvement » : http://baladeagrandevitesse.blogspot.com/p/paysages-en-mouvement.html. Mais c’est une erreur, le village de l’affiche est Sermages, dans la Nièvre. Voir Slate : http://www.slate.fr/story/36675/mitterrand-force-tranquille-sermages.









Deux photogrammes de la vidéo JLggB. Une vue Google Earth. Cinq vues de Google Street View. Sur la dernière photo, le passage d’un TGV dans le paysage.

Mots clés : , , ,

Exif_JPEG_PICTURE
ningyocho
Lundi 4 juillet 2011, 11h07. Tokyo, quartier Ningyocho, Coffee Kaiseiken, since 1919, un vrai café où boire un café, à 11h, alors qu’il fait déjà très chaud. Repère sur la carte à droite (l’autre repère est celui du magasin de porcelaine du billet suivant). Adresse : 日本橋人形町1-17-9, Chuo-ku, Tokyo, Japan 1030013
Étonnant : cet établissement trouvé « par hasard » a une réputation dans les guides branchés. Et on a ici une vue panoramique qui en dit beaucoup plus long que ma photo : http://panolooks360.net/miyamoto_facebook/kaiseiken/k.html

Mots clés : ,



Dimanche 3 juillet 2011, 17h42, Tokyo, sortant du MOT (Museum of Contemporary Art Tokyo, l’exposition de Kohei Nawa, Synthesis), sur Mitsume Dori, je remarque une jolie plante dont la feuille évoque la menthe. Je la retrouve sous Google Street View. Non loin de là, le lieu de deux prélèvements de crassula (14 décembre 2007, 3 juillet 2011).

Note du 23 juillet 2011 : cette plante est un lantana, je l’ai vue sur le quai de la Mégisserie à Paris trois semaines plus tard : http://jlggb.net/blog2/?p=6552.

Mots clés : , ,


Dimanche 29 mai 2011, 18h; rue de Surène, paris 8e. Le scandale de la Place des Vosges d’avant le scandale du Sofitel : une Porsche Panamera (autour de 100 000 €).

Mots clés : , ,


Lundi 28 mars 2011, 11h40, ligne de chemin de fer TGV à la hauteur du hameau de La Roche, à Sologny. En direction de Paris, dans le TGV parti à 10h04 d’Aix-les-Bains, mais ayant pris une dizaine de minutes de retard après Chambéry, se vérifie l’heure du passage en ce point enregistré le vendredi 25 comme étant celui du croisement avec le TGV parti de Paris à 9h50 (voir : « Arithmétique du croisement » http://jlggb.net/blog2/?p=4615). Sauf que, cherchant à ne pas manquer la photo, j’oublie de regarder de l’autre côté. Compte tenu du retard, le croisement ne peut pas avoir eu lieu car les lignes se rejoignent peu avant, vers Mâcon. Photo intéressante finalement. Ça se vérifie le plus souvent, Il faut avoir ce type de contraintes pour obtenir des photos « réussies ».

Mots clés :



Mardi 8 mars 2011, midi. Nouveau repérage dans le quartier Saint-Jean de Genève, des rues nommées à partir de Rousseau : Rue des Confessions; Sentier du Promeneur solitaire; Rue du Contrat social, Avenue de Devin du village; Rue du Vicaire savoyard, Rue d’Ermenonville; avenue de Warens; Rond-point Jean-Jacques. Il est question d’un projet de « réalité augmentée » où les plaques-titres joueraient véritablement d’embrayeurs à la lecture des textes dans leurs lieux. Ceci pour le 300e anniversaire de Rousseau, en 2012.

Mots clés : ,

‹ Articles plus anciens