Enseigne

Vous consultez actuellement les archives pour le thème Enseigne.


Samedi 12 novembre 2011, 12h15, cafétéria-bar-pizzeria du supermarché Géant Casino, Aix les Bains, 33 rue Clément Ader. L’entrée avec sas, l’enseigne. Où l’on remarque le caractère Cooper Black fort bien utilisé dans une architecture contemporaine.


De haut en bas : l’usine Alstom (ex Areva), les tennis, le supermarché Géant Casino avec sa cafétéria, l’hippodrome, le golf, etc. À gauche : Tresserve et le lac. À droite : Marlioz.


Voir le dossier « Cooper Black »

Mots clés : ,


Mardi 8 novembre 2011, 8h12, Genève, rue Jean Dassier. Retour à Genève et à la HEAD, tôt le matin. Dans la série de l’éloge du littéral.
Voir : « Néon littéral », 11 juin 2011, http://jlggb.net/blog2/?p=5801.

Mots clés : ,


Mercredi 26 octobre 2011, 15h, Paris, rue d’Ulm, École normale supérieure. La vitre de l’imposte Sapience, qui était brisée (Voir : « Sapience » du 27 avril 2011, http://jlggb.net/blog2/?p=5150), est désormais renforcée par un ruban adhésif orange.

Mots clés : , ,


Dimanche 21 août 2011, 13h30, rue du Chemin vert, Paris 11e. « La joie de vivre », ce sont les plats à emporter, c’est le Loto, le PMU, le tabac, le bar. C’est le ciel bleu. « La joie de vivre », façon chinoise, c’est aussi une certaine amertume. Tant mieux, car le Cooper Black ne peut se réduire à ça.


Voir le dossier « Cooper Black »

Mots clés : ,


Samedi 13 août 2011, 18h, à l’angle du Faubourg Saint-Antoine (N° 285) et de la rue Gonnet, Paris 11e. On a vu le caractère Vendôme employé pour les enseignes d’hôtels et de coiffeurs. Classique des années 50, il se maintient quand il s’agit de connoter un sérieux quasi littéraire — la boucherie mérite ça —, associé à une certaine tradition de qualité française. Un bel exemple, donc, et en rouge vif.

Restitution typographique en Vendôme medium :

Voir : http://jlggb.net/blog2/?p=6738

Mots clés : , ,


Jeudi 11 août 2011, 17h45. À l’endroit où la rue du Sentier tombe dans le Boulevard Poissonnière, un restaurant chinois qui insiste sur le rapide. Si les caractères chinois déteignent sur le mot restaurant, le mot rapide doit conserver un caractère occidental : d’où le Cooper Black, comme d’habitude associé à une certaine vivacité bon marché, qui révèle ici une proximité avec l’Extrême-Orient entrant en résonance avec son aspect art nouveau. Une enquête sur les fabricants d’enseignes chinois de Paris serait intéressante, mais peut-être interminable.


Voir le dossier « Cooper Black ».

Mots clés : , ,


Jeudi 4 août 2011, 22h53. Ce coiffeur, catégorie « branché », de la rue Charles Baudelaire (Square Trousseau), Paris, 12e, a eu la bonne idée de conserver les lettres en métal découpé de l’enseigne, quitte à les poser avec un certain désordre dans sa vitrine. Car il s’agit d’un authentique Vendôme, comme on n’en fait plus, mais qui garde toute son efficacité à signifier le bon goût d’une modernité française modérée (œuvre de François Ganeau pour la Fonderie Olive, 1952).

D’autres échantillons du caractère Vendôme ont été cités précédemment :
« Pressing Opéra » : http://jlggb.net/blog2/?p=5592
« Un autre hôtel en Vendôme » : http://jlggb.net/blog/?p=2924

Reconstitution typographique

http://new.myfonts.com/fonts/urw/vendome/

Mots clés : ,





Lundi 4 juillet 2011, 11h30. Dans la liste des possibles points de vente de la porcelaine Keizan, je repère le Tadashi Hall Miyako, dans le quartier du métro Ningyocho, au nord est de Ginza, facilement accessible depuis Shinbashi. C’est toujours amusant de découvrir un quartier avec ce type de contrainte futile, même quand il fait très chaud, en profitant d’un trou dans l’emploi du temps. L’achat à Tokyo le 12 décembre 2007, de deux tasses à soba signées 渓山, Keizan (maison fondée le 6 février 1957 à Arita, préfecture de Saga, dans l’île de Kyushu), avait donné lieu au billet « Soba toi et moi » : http://jlggb.net/blog/?p=133. D’autres tasses à soba de la même origine avaient été trouvées du côté de Omote Sando en mai 2008. Depuis, je me suis persuadé que c’étaient les plus typiques d’une tradition de porcelaine modeste mais parfaite. Le magasin Kyogado est un grossiste qui n’expose que des échantillons. Mais on accepte gentiment de me vendre les trois tasses de mon choix. Peut-être à cause du manque de langue commune.

Mots clés : , , ,


Samedi 11 juin 2011, 12h40, Boulevard Voltaire, face à l’église Saint Ambroise, Paris 11e. La littéralité — « c’est écrit dessus » — gagne à s’inscrire en néon rouge. On a en collecté d’autres exemples : http://jlggb.net/blog2/?p=4330 et http://jlggb.net/blog2/?p=1904.

CITATION
La forme la plus haute de l’expression artistique est du côté de la littéralité, c’est-à-dire en définitive d’une certaine algèbre : il faut que toute forme tende à l’abstraction, ce qui, on le sait, n’est nullement contraire à la sensualité.
Roland Barthes, Mythologies, p. 169.

Mots clés : ,



Samedi 11 juin 2011, 12h20, 61 Avenue Parmentier, Paris 11e. Paris Roulettes est l’un de nos fournisseurs. Au moins pour ces roulettes en nylon à roulements à billes NMB England envisagées pour un petit charriot de travelling. L’enseigne permanente semble avoir été enlevée et remplacé (provisoirement ?) par ce calicot composé en Cooper Black. Paris Roulette est l’enseigne de la mobilité et à la mobilisation. Ce caractère est celui qui lui convient.

NOTE
La société NMB-Minebea a été fondée en 1951 à Tokyo. Elle est le premier fabricant au monde de roulements à billes miniatures avec une production mensuelle de 130 millions de pièces. Ses usines sont implantées en Asie (Singapour, Thaïlande, Chine, Japon), en Europe (Angleterre) et aux Etats-Unis.


Voir le dossier « Cooper Black »

Mots clés : ,

‹ Articles plus anciens