Entendu

Vous consultez actuellement les archives pour le thème Entendu.

Mardi 15 novembre 2011, 0h10. D’ordinaire, les articles de ce blog n’attendent pas de commentaires de la part des lecteurs. Cependant, se profile d’ici quinze jours la possibilité d’ouvrir un troisième volume de cet « album » : jlggbblog3. Le premier volume avait duré deux ans, le second durera deux ans aussi, jusqu’au 30 novembre 2011.

Je sollicite donc vos remarques pour orienter la suite éventuelle de jlggbblog (cliquez sur le titre de cet article pour accéder aux commentaires). JLB

Parmi les nouvelles d’amis du Japon (23 et 24 mars 2011).

Dear JL,

It is more strange than the Earthquake with Tsunami and Nuclear Power Plant problem.
People say it is the second post-war reconstruction.
Perhaps, something different from now will rebirth.

We all fine and escaped for Kyoto temporary. So, I am safe.
Hope to see you again in Tokyo or Paris.

Best,
M.

Dear JL,

Thank you for your message…!
Thank you very much for your concern…
It is very difficult time for us…
The disaster and its influence would hang over for a long time…
But in the crisis, we see a slight hope to change our life and society…
And art and culture would contribute to that…

All the best,
Y.

Mots clés : , ,


Mercredi 30 mars 2011, La Cigale, Paris (Entre Pigalle et Anvers), 22h. Concert Mimikry du duo ANBB, Alva Noto (Carsten Nicolai) et Blixa Bargeld.


Extrait vidéo : Ich schreibe nicht die Schreie (Je n’écris pas les cris — ?).
Voir : « Interférence audible-visible », 23 septembre 2008 : http://jlggb.net/blog/?p=588

Mots clés : , ,

Le magasin de meubles Hugnet (copies d’ancien), Rue du Faubourg Saint-Antoine, Paris 11e, peut passer totalement inaperçu pour ce qui est de ses produits, à la différence de sa façade moderne surajoutée et de ses multiples enseignes. On retient d’abord les deux enseignes blanches sur fond rouges. L’horizontale utilise une typographie gothique géométrique dans un esprit Futura, découpée en relief, intéressante. Mais elle est contredite par la verticale, récente, dans un caractère banalement contemporain qui tient de l’Univers Black. Il y a six autre manières d’écrire le nom. Sans entrer dans une étude détaillée, on peut dire que les typographies vont des humanes aux linéales, des incises aux didones et aux scriptes, etc. pour reprendre la typologie de Maximilien Vox. On a le sentiment que des couches se sont ajoutées tout au long du XXe siècle.







Jeudi 24 mars 2011, 15h30, 69 Rue du Faubourg Saint-Antoine, Paris 11e.

Mots clés : ,

« Plus qu’un simple y’a qu’à. »

Mercredi 16 mars 2011, 21h47. Un groupe parlant politique à la pizzeria Terra Nova, 17 Rue des Fossés Saint-Jacques, Paris, 5e.

Mots clés :

« We are on the edge of a World Wide Revolution. »


Mardi 8 mars 2011, 20h20. TGV de Genève à Paris, 1ère classe, voiture 2. Entendu, de la part d’un voyageur proche.

Mots clés :

Mercredi 19 janvier 2011, , 22h15, rue du Faubourg Saint-Antoine, Paris 12e, métro Faidherbe-Chaligny, devant le café La Liberté (débordant sur le trottoir chaque soir) :

C’est le déterminant du taux de change. Y’a un autre truc derrière.

Derrière : c’est LE mot de 2010. Il faut entendre : après, autrement dit : devant.

Mots clés : , ,

Entendu : naturels

« Que des produits naturels… Ça coûte moins cher que d’aller chez le docteur. »

Mercredi 24 novembre 2010, 9h 20, homme, 40 ans, bus N°86, Faubourg Saint-Antoine, Paris.

« Mais toi t’es pas Arabe ?

— Moitié-moitié. »

Lundi 24 mai 2010, 13h30, Grande Rue, Valence, Drôme, près du magasin Les Classes laborieuses. Deux jeunes femmes.

Mots clés :


Vendredi 26 mars 2010, 16h40, café Le Basile, 34 rue de Grenelle, à l’angle de la rue Saint-Guillaume, Paris 7e. Un observatoire du monde selon Sciences Po. Photo dans les miroirs teintés jaunes. La conversation entre les deux jeunes gens à droite est d’un sérieux effarant (il y est question de l’exercice du pouvoir sous De Gaulle). Les trois autres personnes parlent de façon plus animée et souriante, mais de choses importantes. Ce que la photo ne montre pas, c’est que la jeune femme, au centre, allaite son bébé.

Lien : Au cours du vernissage de l’exposition de l’école d’art du Havre, le maire de la ville, Antoine Ruffenach, et son adjointe à la culture, voyant notre scène de l’allaitement maternel inspirée par Rousseau, ont amené la conversation sur le livre récent d’Elisabeth Badinter, Le conflit : la femme et la mère. Sans entrer dans la discussion, je ne me suis amusé à dire à quel point j’avais été agacé, il y a des années, par la préface violemment hostile à Rousseau qu’elle avait donnée — en féministe du XXe siècle plutôt qu’en spécialiste du XVIIIe — pour un catalogue consacré à l’iconographie rousseauiste du Musée de Chambéry (Rousseau, Révolution, Romantisme, République, catalogue d’exposition au Musée Savoisien, Chambéry, 1989).


Moments de Jean-Jacques Rousseau, scène « Le lacet », CD-ROM, Gallimard, 2000, copie d’écran.

Mots clés : ,

‹ Articles plus anciens