La dérive photographique

Il ne s’agit pas de « La Dérive » mais au contraire des déterminations (aléatoires certes) de la trajectoire (on va quelque part, le bus y va mais est détourné par une manifestation, les voyageurs continuent à pied, on suit quelqu’un qui accroche le regard). Mais plutôt de cette dérive qui consiste à croire que la prise de vue va suppléer aussi bien à l’instant qu’à la mémoire. On se sert du téléphone puisqu’on l’a sous la main.

bus86_exit_1.jpg
bus86_exit_2.jpg

Faubourg Saint-Antoine, mardi 17 juin 2008, vers 15h, une manifestation à la Bastille. Un mérite de la saisie : l’agencement, dans la perspective, de la diagonale des sangles.

Mots clés : ,