Climatérium

carte-corbieresCarte postale [dr] :
« Aix le 28 avril 04. […] L’établissement où je vais aller d’ici quelques jours. »

À 700 mètres, au dessus d’Aix-les-Bains et sous le Mont Revard, près de Pugny-Chatenod, sur le site des Corbières qui semble bénéficier d’une température douce et d’une bonne exposition au soleil, le docteur Jean Monard associé à l’entrepreneur Léon Grosse firent en 1893 le projet d’un centre de villégiature et de cure. Un bâtiment fut construit mais le projet s’arrêta en 1911. L’hôtel, ou « climatérium », devint en 1917 un établissement pour orphelines de guerre géré par une congrégation religieuse. Agrandi (partie gauche sur la photo), il restera un orphelinat jusqu’en 1970. Il y a quelques années nous est revenu le témoignage affligeant de l’une des anciennes pensionnaires. Aujourd’hui propriété d’une autre congrégation monastique, le bâtiment semble à l’abandon.

corbieres
Les Corbières, Pugny, Savoie, samedi 11 avril 2009, 15h.

Mots clés : , ,